Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Les MJ Payants: Mythe ou réalité?

03/12/20 - 19:07
Body

Bonjour à tous et merci pour cette section débat que je me permet d'inaugurer avec une question toute bête:

Selon vous, quel seraient les compétences que vous attendriez d'un MJ payant? 

Y a t'il des choses qui vous feraient dire: "Houuuu pinaise!! Marge, plus jamais lui!!" ? Ou au contraire des qualité qui vous attireraient ? 

 

 

 

Voir les réactions
Sort by
04/12/20 - 00:28
Nouveau
Comment

Bonjour à toi! Je vais faire un petit listing de ce que moi je voudrais pour un MJ payant.

1. Un contrat social clair sur la façon de meujeuter du MJ ainsi que ses attentes envers les parties. Pour moi un MJ qui n'a pas de contrat social ou ne m'explique pas qu'il est (sauf connaissances de connaissances) je me méfie et je suis pas trop en confiance. Si j'ai pas accès à ses règles tacites je vais aller voir un MJ qui lui en a, car je trouve qu'il fait beaucoup plus sérieux. 

2. J'attendrais une présentation claire de ses tarifs, les recommandations/commentaires de personnes qui ont déjà joué avec lui... Voir même une chaîne youtube, des parties enregistrées ou des extraits des scénarios qu'ils proposent. Un MJ qui vient les mains dans les poches ou présente pas bien ça fais pas professionnel. J'aime lire, du coup j'apprécierait de jeter un coup d'oeil à son Curriculum vitae ou à ses passions : on parle pas d'un ouvrier avec un contact froid, mais un animateur, donc une personne qui pour moi aurait un attrait très social, et qui me semble sympatoche. 

3. Sans compter que les fautes d'orthographe quelle horreur lorsqu'on est dans un contexte pro' : je fuirais les présentations bourrées de fautes ou minimalistes/vides. L'orthographe c'est rédhibitoire pour moi. Yuk! 

4. J'attends une bonne connaissance des règles, mais surtout un animateur : qu'il modifie de lui même les choses qui ne vont pas, raccourcisse par-ci par là, bidouille, afin de proposer la plus fluide expérience de jeu. J'apprécie d'optimiser, mais j'aime pas passer 3heures sur un point de règles inutile.

5. Je priviligerait les MJ qui mettent en avant l'adaptation et les expériences plurielles. Typiquement, les Maîtres du Jeu de l'ancienne génération j'ai tendance à les fuir. Je préférerai un Maître du jeu qui a des expériences plurielles & qui sait se renouveler (intérêt pour les jdr nouvelle génération par exemple). 

6. Comme meilleure qualité qui m'attirait, ce serait de jouer avec une Conteuse femme. Car je me sentirai beaucoup plus en sécurité qu'avec un Conteur homme. En effet on est jamais sûr avec un Conteur homme comment ça va se passer, suite à de très mauvaises expériences, des dérapages peuvent bien advenir. Si le Conteur/Conteuse se dit également avec outils de sécurité émotionnelle à la table, c'est vraiment le top du top. Féministe et trans friendly ce serait THE cadeau de noël.

7. Une personne à l'écoute qui pourrait faire des projets personnalisés sur tel ou tel jeu, car avec mes groupes d'amis par exemple, on privilégient certains jdr et pas forcément d'autres. Donc le listing des jeux maîtrisés serait pas mal important. Un Maître du Jeu qui me propose que du D&D et du Pathfinder, je passe mon chemin. 

8. J'aimerai lors de ses animations ne pas avoir des "cas sociaux" avec qui jouer en tant que PJ (les mots sont dits)... mais des personnes avec les mêmes envies et caractères que moi dans les campagnes/one shot ou bien complémentaires. Pour ma part je suis prête à attendre d'être dans un groupe avec la même philosophie que moi plutôt que des grosbills ou des PGM sans roleplay. Peut être les mêmes tranches d'âges ou séparer adultes/adolescents, et effectuer des tables rondes anticipées pour les campagnes longues si je n'arrive pas à ameuter assez de monde. Donc pour moi un Conteur qui trie pas ses joueurs et accepte nawak, je passe mon chemin aussi. 

-> Pour préciser, j'ai les mêmes exigences avec les Maîtres du Jeu que j'ai actuellement ou dans le futur. Juste que quand je suis prête à m'investir, j'attends un petit peu de "forme". Ce qui est un peu normal car je paye de ma poche, je n'ai pas le même rapport qu'avec des Conteurs qui font ça pour le lol. 

 

Voir les réactions
04/12/20 - 09:22
Nouveau
Comment

Je suis d'accord avec @Chaos-De-Lys sur sa liste sauf sur le point 8:

  1. Contrat social clair
  2. Transparence des tarifs (pour les recommendations, c'est toujours le même problème: il fait comment le débutant pour se faire connaître?)
  3. L'orthographe oui, pas en tant que compétences, mais en tant que preuve du professionnalisme (finalement, animer un jdr, c'est surtout de l'oral)
  4. Connaissances des règles + malléabilité
  5. CV des jeux les plus/mieux maîtrisés (avec appréciation du degré de maîtrise: je ne considère pas qu'un meneur est compétent dans un jeu qu'il n'a maîtrisé qu'une fois ou deux)
  6. Je suis mal barre avec ma paire de couilles 😅 mais je suis féministe et transgenre friendly
  7. Être à l'écoute OK, mais les joueuses sont-elles prêtes à payer pour une séance 0? Directement (comme séance normale) ou indirectement (surtarification appliquée à tout le monde)
  8. ici je ne suis pas d'accord. Il n'appartient pas au MJ de choisir les joueuses à la table de jeu. Par contre, il lui appartient d'animer la table, ce qui implique, amha, de faire dégager des joueuses qui ont un comportement inapproprié ou qui pourrissent volontairement la partie.

Maintenant, j'attends également (surtout?) d'un meneur payant qu'il maîtrise selon le canon esthétique, narratif et ludique du jeu qu'il maîtrise. Parce que si je le paie, c'est aussi pour découvrir rapidement et efficacement le jeu qu'il maîtrise et que je connais mal ou que je n'ai pas le temps d'apprendre en autodidacte.

Je veux une expérience extraordinaire qui me donne envie de l'applaudir à la fin de la partie, non pas parce qu'il a été cabotin ou guignol mais parce qu'il a réussi à créer une véritable ambiance et une véritable osmose à la table de jeu. Qu'il ait plongé les joueuses dans le Flow et qu'elles n'ont pas vu le temps passer tant elles étaient impliquées dans l'histoire de TOUS les personnages.

Voir les réactions
04/12/20 - 09:39
par erwik
Nouveau
Comment

Personnellement, je ne pense pas être client de ce genre de services

Néanmoins, voici une liste des compétences qui sont à mon humble avis nécessaire

1 - Qualités humaines de base (politesse, bienveillance etc. etc.)
2 - Qualités de MJ de base (connaître le jeu maitriser, pouvoir poser une ambiance etc)
3 - Adaptabilité. Autant pour jouer entre potes le MJ fait bien ce qu'il veut. Autant si je paye, je pars du principe que c'est une commande et que le client est roi

Voir les réactions
04/12/20 - 10:40 (modifié)
Nouveau
Comment

Bonjour à tous et merci de ces réponses.

Pour l'instant je ne vois aucun soucis dans cette liste, je comprend même que ce sont des points forts pour lesquels les gens seraient prêt a payer plus cher. Notamment une partie en non mixité, ca peut sentir le tarif a +50%,  Donc a fond pour !!

Pour les autres joueurs, j'ai en général l'habitude que la commande vienne d'un groupe complet (toi et tes potes, donc tu les as choisit)

Pour le coté Blague lourdes, à mon avis le MJ qui fait cela ne tardera pas à arrêter de bosser.

L'intéret d'un MJ reconnu c'est que tu sais qu'il prend en compte ses paramètres. donc avec le bouche a oreille, normalement aucun soucis 

La "Plaquette de présentation" est très importante. Sans fautes d'orthographes, avec une présentation sympa, une liste des jeux... de même un suivis pour les joueurs est très intéressant mais un groupe payeras t'il vraiment pour une campagne sur 6 mois? A développer mais très intéressant 

+1 pour l'animateur qui sais modifier les règles pour être fluide. 

En tout cas merci beaucoup de ces éléments auquel je n'aurais pas pensé 

Voir les réactions
04/12/20 - 11:24 (modifié)
Nouveau
Comment

N'ayant jamais pratiquer c’est pas évident à définir.

Je ne parviens pas forcément à répondre car je vois beaucoup de chose possible.

1/ Le groupe de joueurs
Je pars du principe qu'on ne connais pas le MJ pro. En revanche est ce que le groupe se connait ? Sont-ils des débutant ou des vétérans multi styles ? Cela change beaucoup de chose en terme d’attendu de la partie, voir même simplement en terme de systèmes de jeu envisageable.
Soit tu as le mode convention ou c'est une auberge espagnole. Soit tu as la version Escape Game où le groupe se connait déjà avant d'arriver.

2/ La thématique
Pour le coup c'est plus du pur boulot de MJ. En revanche si c’est payant il faut que les thèmes abordés soient clairs pour tout le monde. La découverte d'un univers me semble être un thème envisageable, mais c'est en même temps un peu trop vague sans indications plus précise (sauf cas type Appel de Cthulu, et encore). Idéalement il faut aussi savoir avec les joueurs jusques où on peut aller ou s'il y a des sujets à éviter.
Typiquement c'est une des limites du style convention (qu'on soit payé ou non d'ailleurs) où dans le doute certains sujets ne peuvent pas être traités de manière trash pour ne pas prendre de risque avec un public qu'on ne connait pas.

De ma compréhension ca rejoint en partie le contrat social abordé plus haut. Comment va-t-on jouer ensemble ? En one-shot ? En campagne ?

3/ Le lieux de jeu
Ca à l'air bête énoncé comme ca mais on a pas les même possibilités d'interaction suivant le lieux. Les Escape Game c'est cool grâce au côté dédié du lieux. La préparation d'éléments de décors, d'effet de sons, etc.. tout ça est grandement facilité si on joue dans un espace dédié. Par exemple un gimik oprressant qui sort de sous le siège d'un joueur au bon moment n'aura pas le même impact que s'il sort du smartphone du meujeu, derrière l’écran.

En gros je trouve que la question est très ouverte et que j'ai besoin de précision pour une réponse exhaustive.

En revanche ce que j’attendrais dans tous les cas d'un MJ pro c'est probablement une expérience de conteur immersive. Idéalement via des supports physiqiues, audio..
Selon moi les règles en tant que telles ne sont qu'un support à l'ambiance que l'on souhaite donner à la partie. Les connaître est une chose, en faire ressentir la substance pour coller au décor et à la narration une autre. Même si je en suis pas adepte du Wolrd of Darkness, je pense que le terme de conteur est très bien adapté à ce que j'attends. Un conte à fin ouverte, où chaque protagoniste doit s'intégrer harmonieusement.
Et s'agissant de conte, on est plus proche du milieux artistique que pratique. Donc il y a nécessairement une prise de risque, que les références peuvent gommer en partie.

Voir les réactions
04/12/20 - 11:39
Nouveau
Comment

@Suirui Chibi, si c'est toi le client c'est toi qui choisit les paramètres.

Quand j'ai été client ma demande était: Je veux jouer le Mercredi de 20H a Minuit, avec mes 3 autres potes, à Shadowrun et on veut s'éclater sans prise de tête. 

Voir les réactions
04/12/20 - 11:40
Nouveau
Comment

@Erwik et tu serais pret a etre MJ? doit y avoir pas mal de personnes qui te suivent?

 

Voir les réactions
04/12/20 - 12:28
Nouveau
Comment

Bonjour à tous,

 

C'est super toutes vos réponses.

Est-ce que vous pensez qu'un MJ Pro doit aussi :

- Proposer un matériel de jeu de grande qualité (y compris des acessoires de jeu différents comme des images diffusées par un retroprojecteur, des "casses têtes" intégrés au jeu etc.) ?
- Proposer des jeux "sérieux" en parallèle des jeux plus "détente" ? (par exemple proposer des scénarios historiques)
- Proposer une expérience immersive totale ? Par exemple en se costumant ou en "habillant" ses documents de jeu selon le jeu et l'athmosphère choisie
- Savoir utiliser des outils de sécurité émotionnelle: Si besoin (notez le "si besoin" s'il vous plais) savoir détendre la pression, ou au contraire la faire monter, savoir utiliser des thématiques difficiles (le massacre de la famille des PJ ça peut être une thématique difficile), savoir reconnaître quand ça passe pas.
- Proposer des scénarios inclusifs ? Qui intègrent tous types de joueurs.

Merci 

Voir les réactions
04/12/20 - 16:08
par erwik
Nouveau
Comment

@iago non pas prêt à être MJ professionnel

Je suis un MJ fainéant et qui fait les choses à l'arrache, c'est MON style, je peux pas faire payer ça lol

Voir les réactions
06/12/20 - 21:45
par Globo
Nouveau
Comment

Pour moi c'est la même différence qu'entre un artiste et un artisan. Un artiste, il fait ce qu'il veut, ce qu'il a à faire et basta. Ça plait ou pas ... Un artisan, il répond à une commande. Il apporte une expertise, un savoir faire mais avant tout, il répond à une commande.

 

Donc, pour moi un MJ payant doit être un artisan. 

Voir les réactions
07/12/20 - 09:28
Nouveau
Comment

Et si on partait sur la réflexion dans l'autre sens ?

Ceux qui ont fait appel à un MJ payant, pourriez vous nous expliquer comment ça c'est passé ?

  1. Quel était votre besoin exprimé ? Éventuellement comment a t il été complété par le dialogue avec lui ?
  2. S'il y avait des changements par rapport à vos expériences précédentes, quels ont ils été ?
  3. Qu'est ce qui a marché ? Qu'est ce qui était améliorable ?
  4. Enfin est ce que ça vous a plus ? Le référez vous et le recommanderiez vous ?

Je pense qu'un format de retour d'expérience est au moins aussi pertinent qu'une étude e marché. En effet VOUS savez de quoi vous parlez alors que pour nous ça reste un exercice théorique.

Voir les réactions
07/12/20 - 10:56
Nouveau
Comment

Pour ma part: mon retour d'expérience client:

1) Mon souhait étais de jouer le Mercredi soir avec mes potes à Shadowrun, OS, 20H Minuit, je voulais du fun 

2) J'étais "Client", ça change de d'habitude

3) J'ai essayé 2 MJ, les deux étaient différents et ont répondus a des attentes différentes

4) J'ai adoré, ca m'a fait une soirée très agréable a chaque fois. je recommanderais les deux MJ, mais pour des raisons différentes Du coup selon votre choix je vous conseillerais sois l'un sois l'autre

Du coup, pour rebondir, je pense qu'il est possible de faire une grille d'évaluation de l'attente des clients, tu as tout a fait raison 

 

Voir les réactions
07/12/20 - 16:41
Nouveau
Comment

J'aimerai rebondir sur la réponse de @Globo qui me semble très problématique lorsqu'on parle de MJ payant.

"Les artistes" ne font pas ça bénévolement, ils font payer leurs arts. Artistes, artisans, il n'y aucune différence. Les deux peuvent fabriquer ce qu'ils veulent, et prendre les commandes qu'ils veulent. Les deux ont une expérience, un CV, un atelier. C'est particulièrement insultant de faire cette comparaison, surtout dans le monde qui prône le "tout gratuit". 

Un artiste ne fais absolument pas ce "qu'il veut" et il serait bien de le préciser.

La seule différence étant que lorsqu'on passe de l'amateurisme (faire ça par "passion", de façon gratuite et pour ses cercles proches) au professionnel (proposer les tarifs, vendre ses créations, monter son entreprise) ce qui fais la différence c'est que le deuxième saura faire un devis clair, prendre des commandes "sérieuses" (pas mamie qui te demander un dessin de son chien en te rémunérant 2€) et qui a assez d'expérience pour se respecter face à son propre parcours (en sachant ses qualités, ses défauts, et ses manières de faire), pour offrir la meilleure expérience de jeu, et qui vit non pas de sa passion mais de son métier. La différence étant son sérieux, son image de marque, son expérience face à la clientèle, et sa souplesse face aux demandes et choix qu'il peut proposer.

Voilà, il fallait que je le précise.

Voir les réactions
07/12/20 - 19:20
par Globo
Nouveau
Comment

Typiquement, vouloir "du fun" ce n'est pas un critère objectif. Cela relève du jugement de valeur, de la subjectivité et cela peut varier grandement d'une personne à une autre.

Voir les réactions
08/12/20 - 09:43
Nouveau
Comment

Vouloir "du fun" et s'éclater sans prise de tête", dans le contexte de Shaowrun ça commence à devenir définissable. Pour moi j'entends : pas de quintuple-cross, pas de traitre dans le groupe, évitons la politique. Et suivant le lore du groupe sur l'univers, ca peut également être une perche pour placer des PNJ connus et sympa.
Après artiste/artisan, n'oublions pas qu'on cherche aussi la patte du MJ. La contrainte est un bon pivot créatif mais tu seras toujours tributaire du degré de liberté qu'il va conserver. Ceci me semble plutôt heureux d'ailleurs. Je rejoindrais le point de vue de Chaos-De-Lys, la différence ici est davantage sur le thème amateur/pro. SAuf que vu qu'on ne parle que de pro

Grille (en gestation) :
En terme de format Iago, dans les deux cas vous étiez partis sur des one-shot ?
Et du coup vu qu'il n'est pas très pertinent de parler "professionnel" sans "rémunération", peux tu nous fournir l'ordre de prix ? (pour 3 personnes /4h)

En effet monter une vraie grille semble pertinent. Je vais tenter l'exercice fonction du temps libre. En revanche s'il y en a qui sont plus à l'aise sur l'opération j'accepte toutes les bonnes volontés car c'est pas vraiment mon rayon 😎

Voir les réactions
09/12/20 - 19:22 (modifié)
par Corvo
Nouveau
Comment

J'ai vu comme critère "l'adaptabilité", car le client est roi : en fait, non. Ca marche pas comme ça les prestations de service : le client signe un contrat n'a aucun autre engagement que ce qu'il a signé. Le client par contre a aussi des engagements sur le contrat. Imaginez si chaque joueur commence à faire ses petits caprices sur table de 6 ?

Car en payant un MJ ou en étant payé en toute légalité, c'est simple, soit c'est associatif/caritatif et donc les revenus sont reversés, soit c'est une activité professionnelle, plus exactement une prestation de service : donc il y a une appel d'offre, un dialogue pour se mettre d'accord sur les conditions, un devis, et ensuite un contrat, et aussi une déclaration de revenu de sa part au nom de sa société (et évidemment, des taxes).

La complexité de MJ, le fait qu'il y a 500 manières différentes de s'y prendre et ca dépend des perception de chacun (définir "fun" par exemple), mais surtout le taux élevé de cas sociaux dans le milieu du jeu de rôle, surtout en ligne, et les gens qui confondent l'activité "jeu" avec un exutoire ou une thérapie, bref c'est là l'aspect le + casse-gueule du truc.

Entre ceux qui savent pas jouer, ceux qui croient bien jouer mais savent pas, ceux qui interrompent constamment le MJ ou les joueurs pour leur donner des leçons parce que "eux ils auraient pas fait comme ça", les scthroupffs à lunettes qui chipotent sur les règles à chaque round, ceux qui râlent en permanence, ceux qui n'ont aucun humour, ceux qui s'offusquent de tout, ceux qui sont largués parce qu'ils font autre chose à coté, ceux qui n'ont aucune compétence sociales ou aucun respect, ceux qui rentrent en conflits entre eux, ceux qui ne seront jamais content, ceux qui veulent saboter la partie juste pour le plaisir de faire chier... Bein quand on est MJ rémunéré, on fait comment pour les dégager du groupe ? qui décide des explusions ? Un vote ?

Il faudra d'ailleurs définir qui est le client : une des personne de la table qui parle au nom des autres, ou chaque personne individuellement. Dans les 2 configurations, il y aura des avantages et inconvénients.

Pour moi la principale qualité d'un MJ, ca sera donc de savoir communiquer son offre et savoir la coucher sur un un contrat qui encadre tout les cas problématiques, sinon les risques d'y perdre sa santé mentale (et ses risques juridiques) seront beaucoup trop importants.

Voilà pourquoi je privilégierait les one-shot et évenements plutôt que les longues campagnes, au moins pour commencer avec un groupe, en "période d'essai".

Je pense d'ailleurs que ca serait par principe une activité plutôt "événementielle" (anniversaires, enterrement de vie de garçon, journées d'intégration, promotion d'un jeu par l'éditeur...) et que trop peu de gens paieraient un MJ pour faire une longue campagne.



 

 

Voir les réactions
11/12/20 - 11:55
par Astral
Nouveau
Comment

Hello,

Nouveau sur le site je propose plutôt une liste questions en vue du débat de demain. Initiative intéressante en tout cas !

Comment tu cales ta session en 4h et que faire si ton groupe dépasse le timing parce que trop lent ?

Si tu as une partie qui se joue en 2 temps (environ 8 heures) quel tarif applique sur 2 sessions ?

Enfin, quel statut avoir pour se faire rémunérer ? auto entrepreneur autre ? au black ?

Se faire rémunérer implique pour moi un contrat quel format adapter ?

C'est dans le désordre désolé pour cela ^^'

 

Voir les réactions
11/12/20 - 14:23
par Astral
Nouveau
Comment

Re,

 

Du coup je vais aussi répondre aux questions posées :

Le JDR c'est avant tout partage donc exit les MJ trop froids, distants ou qui se prennent pour des stars (surtout s'ils sont payés pour une presta). J'ai d'ailleurs joué avec des MJ en convention crevés en fin de journée, autant annuler ou raccourcir la partie car l'expérience était pas folle. Le mec a clairement rushé pour tous nous tuer en express.

Un CV pour les MJ ? mouais on peut mettre ce qu'on veut sur un CV de ce type donc j'y prêterai pas attention. Moi je verrai plus une discussion type entretien préalable sur la partie : un échange de 20-30 min max entre le client et le MJ, bien cadrer les règles, l'univers la presta recherchée. A partir du moment ou l'échange se passe bien et tout est stipulé dans le contrat ça ne peut que promettre de belles parties.

Ah oui, je travaille beaucoup mes scénarios et je crée mes propres univers en utilisant les jdr comme support de règles, donc  niveau background j'attends la même implications de mes pairs.

Pour moi, ce type de fonctions ne peut que s'appliquer à des one shot déclinables en campagnes très courtes.

Voila pour mes réflexions "à chaud",

 

Astral

 

Voir les réactions
14/12/20 - 10:59
par Kavan
Nouveau
Comment

Salut, je me fais la réflexion depuis un moment car je travail sur un projet de professionnalisation des MJ. La question "Que recherchez-vous chez un mj?", on se la pose déjà comme joueur et surtout comme connaisseur du JDR. Mais si on veut se développer, ne faut-il pas se demander, "Quelles sont les compétences suffisantes pour plaire à des personnes qui souhaitent découvrir le jeu de rôles?". Si je n'ai jamais joué, je chercherais plutôt avec mes amis, une expérience clef en main, comme un escape game.

Une autre remarque importante à mon sens, c'est le tarif. Je vois des MJ qui proposent leurs services à des prix assez importants. Alors je comprends tout à fait le souci de vouloir valoriser son travail, cependant à mon sens il vaut mieux proposer une offre à un tarif accessible et réussir à obtenir plus de parties plutôt que de proposer une expérience élitiste qui resterai fermée aux rolistes comfirmés.

Le fruit de ma réflexion se porte sur le IRL, car je pense qu'il existe pléthore d'offres gratuites sur le net et que la magie du JDR opère mieux ainsi. Cela reste mon avis. Je vous invite à suivre mon projet sur Facebook @Last Game Master. L' année 2020 aura bien ralenti ce projet dans ce contexte difficile, nous repartirons de plus belle en 2021!

Rolistiquement,

Rudy Last Game Master

Voir les réactions